La Côte-d’Ivoire participe activement à la 46e session du conseil international des céréales

Conseil intern CéréalesCommuniqué de presse

La 46ème session du Conseil de l’Organisation Internationale des Céréales (IGC) s’est tenue, à Bruxelles, le mardi 05 décembre 2017, avec la participation de 54 Etats dont 27 pays membres de l’Union Européenne.
Placée sous la présidence de Madame Silke Boger, Représentante de la Commission Européenne, cette réunion a entériné la fin de la procédure de sélection d’un nouveau Directeur Exécutif pour succéder au japonais Etsuo Kitahara, en poste depuis 2006.

En effet, après une série de réunions entamée en avril 2017, le choix des pays membres s’est finalement porté sur Monsieur Arnaud Petit, précédemment Directeur de l’unité Produits et Marchés à COPA-COGECA, l’association des producteurs et coopératives de producteurs européens.

La Côte d’Ivoire a pris une part active à cette 46ème session du Conseil International des Céréales. Elle a, par la voix de son Représentant Permanent auprès des Organisations Internationales de Produits de Base, Monsieur Aly Touré, félicité le nouveau Directeur Exécutif et indiqué la disponibilité de son pays à œuvrer avec lui pour l’avènement d’une économie céréalière durable, dès sa prise de fonction le 1er Février 2018.

Par ailleurs, à l’instigation de la Cote d’Ivoire, une motion reconnaissant la qualité du travail accompli par le Dr. Etsuo Kitahara (Japon) a été adoptée par l’ensemble des Etats membres.
Enfin, il faut indiquer la bonne conduite du dialogue avec la coalition internationale du Commerce des Céréales ( IGTC) concernant des enjeux majeurs affectant les échanges des céréales sous le leadership du Représentant Permanent de la Cote d’Ivoire.

Fait a Bruxelles le 06 décembre 2017

La Représentation Permanente

Publicités

A propos KATCHENOO MEDIA

KATCHENOO MEDIA est une Plateforme citoyenne sur les enjeux de l’Agriculture, de la Sécurité alimentaire, de la Protection de l’Environnement et du Développement Durable. KATCHENOO MEDIA veut promouvoir l’agriculture, la sécurité alimentaire, la résilience, la protection de l’environnement, la croissance économique inclusive des populations à travers une activité journalistique au bénéfice du développement durable dans les différentes régions de Côte d’Ivoire et d’Afrique. C’est la promotion pour bâtir un développement durable, une souveraineté alimentaire, une agriculture moderne et une paix durable en Côte d’Ivoire et en Afrique.
Cet article a été publié dans Agriculture, Economie, Monde, Société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.