Économie /Cote d’Ivoire : Lancement des travaux du débarcadère de Sassandra

Philppe LégréLe Ministre  Philippe Legré, Président du Conseil régional du Gboklé , a invité, jeudi 30 novembre, la population de la région du Gboklé  à se mobiliser massivement pour accueillir le Premier Ministre, Amadou Gon dans le cadre du lancement des travaux du débarcadère, prévu le 08 décembre à Sassandra ..

« Nous devons faire en sorte que tous les fils et filles du Gboklé  participent à cet événement unique qui ne se répétera pas pour la deuxième fois », a déclaré le président du conseil régional  lors d’une rencontre avec la presse locale, le mercredi 29 Novembre dernier, de passage dans la capitale politique.

Philippe Legré  a indiqué que toute la population doit se sentir concernée par la cérémonie de lancement des travaux  du débarcadère  qui restera gravé dans les annales.

Selon lui , la cérémonie du lancement des travaux du débarcadère doit être à caractère inclusif, impliquant toute la population sans que personne ne soit écarté ni oublié. « Ce débarcadère va booster le développement de notre région » a-t-il ajouté.

« C’est dans la solidarité, l’amour et la ferveur que nous allons accueillir le président de la République », a-t-il lancé, invitant les cadres à donner une bonne image du Gboklé afin que le Premier Ministre soit fier de la région.

Le président du conseil régional du Gboklé a annoncé, par ailleurs, qu’après le débarcadère , il est prévu la construction du marché central de Sassandra, qui va permettre à notre région de retrouver son lustre d’antan a -t-il lancé. Il en a profité pour remercier encore une fois le Président de la République, Alassane Ouattara, pour tous ses efforts en faveur des populations.

Konan Yao (Correspondant KATCHENOO MEDIA)

Publicités

A propos KATCHENOO MEDIA

KATCHENOO MEDIA est une Plateforme citoyenne sur les enjeux de l’Agriculture, de la Sécurité alimentaire, de la Protection de l’Environnement et du Développement Durable. KATCHENOO MEDIA veut promouvoir l’agriculture, la sécurité alimentaire, la résilience, la protection de l’environnement, la croissance économique inclusive des populations à travers une activité journalistique au bénéfice du développement durable dans les différentes régions de Côte d’Ivoire et d’Afrique. C’est la promotion pour bâtir un développement durable, une souveraineté alimentaire, une agriculture moderne et une paix durable en Côte d’Ivoire et en Afrique.
Cet article a été publié dans Développement, Economie, Société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.