Développement / Kouassi-Kouassikro : Une usine de transformation de manioc verra bientôt le jour 

Le Président de la mutuelle pour le développement de Kouadio -N’drikro, Akazan-kouadiokro, Sa higui-Konankro et Gbanan-Ngattakro (Mukasag), Kouakou Joseph a effectué samedi 18 Novembre dernier une visite de terrain pour impulser  le développement du département de Kouassi-Kouassikro.Manioc

Cette visite de terrain, où il a visité les 4 villages de ladite mutuelle indique-t-il, entre dans le cadre du suivi des divers chantiers que s’est imposé en vue d’offrir des infrastructures modernes et utiles aux populations.

La délégation de la Mukasag  a sollicité les chefs de villages de les aider à avoir des terres pour la création d’une unité de transformation de manioc, en, amidon, et attiéké. Ceci afin de booster en général, le développement des villages et en particulier le département de Kouassi-Kouassikro. Il s’agit de créer des conditions de vies adéquates par des projets. Par l’amélioration de  leur quotidien et recueilli leurs besoins.

« Mes échanges avec les populations furent des plus mémorables tenus au cours de ce séjour. Il les a exhortés à davantage de détermination pour jouir de leurs droits dans l’animation de la vie publique des villages  », indique le Président Kouakou Joseph.

D’autres séances de discussions auront lieu avec les jeunes. Le Président a évoqué avec insistance, les problématiques au développement sociétal, aux infrastructures socioéconomiques de base, à l’emploi et aux activités génératrices de revenus.

« Je fus très ému par l’enthousiasme des populations avec lesquelles nous avons eu des échanges bien riches. Dans une ambiance empreinte de convivialité, les jeunes et cadres ont partagé avec moi leurs peines et leur engagement à bâtir notre département », affiche-t-il .Il en a profité pour annoncer la tenue de l’édition 2018 de la fête de Pâques à Kouadio – N’drikro. Partout, où la délégation est passée, les populations ont pour leur part, dit avoir pris bonne note et promis que le message sera véhiculé dans les hameaux et campements.

Konan Yao (Correspondant)
 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Agriculture, Développement, Entrepreneuriat, Société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.