Grâce à la Belgique, la Côte d’Ivoire peut à nouveau relancer son commerce de diamants

Database of Press Releases related to Africa - APO-Source


 

Grâce à la Belgique, la Côte d’Ivoire peut à nouveau relancer son commerce de diamants

 

BRUXELLES, Royaume de Belgique, 16 décembre 2014/African Press Organization (APO)/ En 2003, l’ONU a imposé des sanctions à l’encontre de la Côte d’Ivoire , lui interdisant ainsi tout commerce de diamant. Depuis que la situation politique s’est stabilisée, le SPF Affaires étrangères et le Antwerp World Diamond Centre aident le gouvernement ivoirien à mettre en place un système de surveillance qui a pour but de respecter les conditions strictes du processus de Kimberley, et qui permet au pays de se rouvrir au commerce de diamants.

 

En huit semaines de temps, 3 hauts fonctionnaires ivoiriens seront formés par le Antwerp World Diamond Centre en experts diamantaires. Le programme est financé par le SPF Affaires étrangères et a pour but d’apprendre aux Ivoiriens à estimer la valeur d’un diamant, à maîtriser le processus…

View original post 299 mots de plus

Publicités
Cet article a été publié dans Recherche. Ajoutez ce permalien à vos favoris.