La vie sauvage

De chair et de lait

La vie sauvage_affiche     Nora et Paco se disputent la garde de leurs enfants, la première pour qu’ils aillent à l’école et vivent dans une maison, l’autre pour qu’ils vivent proches de la nature. Voilà en résumé ce que j’avais lu de ce film de Cédric Kahn avec Mathieu Kassovitz inspiré d’une histoire vraie et cela m’avait forcément donné envie de le voir. Nature ou vie en société ? Tel était le débat que j’attendais. Je n’ai pas été déçue et je vous invite à aller voir le film si vous en avez la possibilité. Dans le cas contraire, lisez la suite de mon article qui n’est pas une critique mais davantage un résumé en forme d’interrogation.

Le film commence par la fuite d’une femme –Nora– et de ses trois enfants. Elle fuit la boue, elle fuit une caravane, elle fuit un homme. Il faut qu’elle se presse pour avoir un train, aidée d’une…

View original post 1 787 mots de plus

Publicités
Cet article, publié dans Communication/Médias, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.