Côte d’Ivoire /Agro-industrie: Un tremplin vers l’émergence

L’agro-industrie s’est inscrite clairement dans la stratégie de relance de l’Etat en matière de développement industriel. A l’horizon 2020, son apport au PIB national devra être de l’ordre de 40%. Dans l’optique du gouvernement, plusieurs cultures industrielles et d’exportation telles que le cacao et le café, le coton, les oléagineux, l’hévéa, les fruits, la noix de cola, les cultures vivrières, le bois… Le cacao et le café, qui sont les produits d’exportation de base, ont donné une dimension internationale à la Côte d’Ivoire. Transformées localement à hauteur de 3 à 4% pour le café et 30 à 40% pour le cacao, ces proportions industrielles seront revues à la hausse.

Patrice Kouakou Wanset

Publicités
Cet article, publié dans Agribusiness, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.