Bibliothèques

Lauraline Aday

« Aimer écrire » rime souvent avec « aimer lire » (sinon, d’où tiendrions-nous cette folle passion des mots).

Aimer lire, rime presque avec « aimer avoir une grande et belle bibliothèque« , une bibliothèque où l’on s’abandonne, où l’on se perd, où l’on s’évade…

Faute de place, je n’ai pas encore pu réaliser ce fantasme d’avoir une immense bibliothèque façon « belle et la bête de Disney », avec échelles, escaliers, reliures dorées, moulures au plafond, colonnes en marbre… Mais l’idée reste farouchement ancrée en moi, et j’accumule, au fil des ans, des tas et des tas de livres en tous genres (que je n’aurai sans doute jamais le temps de lire).

Et là, ça y est, j’achète une maison (certes petite, mais un mur de livres, ça ne prend pas tant de place que ça!) ; et là, ça y est, je viens de trouver (à la bibliothèque justement), un beau livre, Bibliothèques

View original post 165 mots de plus

Publicités
Cet article a été publié dans Recherche. Ajoutez ce permalien à vos favoris.